Release Breathwork

Ou Breathwork ?

La respiration dans les vieilles civilisations et traditions avait une place très importante. Elle nous reliait directement à l’être que nous sommes par nature.
Chez les Grecs le mots Pneuma voulait dire respiration mais aussi âme.

Alors que la plupart des gens pensent que le «travail de la respiration» est une activité unique en soi, c’est en fait plus. Comme le yoga, il existe différentes modalités  et chacunes possèdent des avantages uniques.
Pensez au concept général de «souffle» comme un couteau suisse que vous pouvez retirer à tout moment afin de trouver la bonne technique pour tout ce que vous avez à faire.

Histoire de la Respiration

Pendant des siècles, les gens ont recherché l’éveil spirituel, l’auto-guérison et la relaxation méditative grâce à des techniques de respiration. La respiration a des racines dans les pratiques orientales, plus particulièrement du Pranayama (qui signifie littéralement «Contrôle du Souffle» – sanskrit), du Tai Chi et du Bouddhisme.
Cependant, la plupart des thérapies respiratoires utilisées aujourd’hui ont commencé dans les années 1960 et 1970.

Plusieurs types de respirations artificielles se sont formées à cette époque. Celles-ci comprenaient la respiration holotropique et Rebirthing Breath. Certains modèles mettaient l’accent sur la conscience de soi et la paix intérieure. D’autres traitaient d’états de conscience modifiés et d’effets psychédéliques. Rebirthing Breathwork, par exemple, a été développé par Leonard Orr. Il s’est concentré sur l’expérience traumatisante de la naissance. Holotropic Breathwork, créé par le Dr Stanislav Grof et son épouse, Christina Grof, est né de leurs recherches sur la conscience et les effets des drogues psychédéliques comme le LSD.

Depuis les années 1970, le domaine de la thérapie respiratoire s’est encore développé. En 1991, Jacquelyn Small a fondé Integrative Breathwork. Cette approche est basée sur son travail en respiration holotropique aux côtés du Dr Grof. En outre, Clarity Breathwork, qui a évolué à partir de Rebirthing Breathwork, a été créé en 1999. Clarity Breathwork a développé les principes de Rebirthing pour inclure une approche plus généralisée du traumatisme et de la thérapie.

Aujourd’hui, le domaine de la respiration continue d’évoluer. Des dizaines de modèles et de programmes de certification sont à la disposition des participants intéressés et des praticiens. De nombreuses organisations contribuent aux efforts de formation, de recherche et d’expansion des thérapeutes respiratoires du monde entier.

Respirer pour la conscience, la relaxation et une meilleure concentration !

les effets du breathwork ...

Les gens pratiquent la respiration artificielle pour diverses raisons.
Dans l’ensemble, il améliore l’état émotionnel et diminuer les niveaux de stress.

meditate, meditation, woman

La respiration pour traiter un large éventail de problèmes

Les participants pratique la respiration pour

Le Release Breathwork en Pratique

N’oubliez pas que le terme Breathwork fait référence à différentes techniques, programmes et exercices de respiration. Tous ces exercices se concentrent sur votre conscience de vos inspirations et expirations. Ces exercices utilisent une respiration profonde et ciblée qui dure un laps de temps spécifique.

Le Release Breathwork tire ses racines à partir de multiples techniques, certaines utilisées depuis des millénaires (Pranayama, Yang Sheng, Rebirth, Hollotropic Breath, Transformational breath, clarity, exercice de respiration en Sophrologie, Shamanic Breath, Kundalini, Tao, Soma, Biodynamic…)

DÉROULÉ D’UNE SÉANCE (en groupe)

  • Habituellement, les séances se font en groupe (6 à 8 personnes pour les petites sessions, jusqu’à 50 personnes pour les gros événements).
  • La première partie de la session consiste à reprendre conscience de notre corps, de notre appareil respiratoire. De la sophrologie aux techniques de Pranayama la première heure permet à chaque participant de se préparer à l’exercice principal de Release Breathwork.
  • Un temps de méditation, pour poser les intentions et créer un espace d’ancrage.
  • Respiration contrôlée (Release Breathwork). Vous serez guidé dans une respiration à un rythme rapide pendant une durée déterminée afin de provoquer des états de conscience modifiés. Le tout dans une position allongé, les yeux recouvert d’un masque.
  • La musique fait partie intégrante des séances de Release Breathwork.
  • Art méditatif et discussion. Ensuite, vous pourrez être guidé, afin d’avoir une discussion sur votre expérience avec le groupe (chaque personne est libre de partager). Vous pourrez dans certains cas également dessiner un mandala ou vos perception.

DÉROULÉ D’UNE SÉANCE (individuelle)

Dans le travail thérapeutique individuelle par le souffle, mon approche est beaucoup plus ciblé sur les traumas et l’aspect psychosomatique.

Le Breathwork nous permet de vivre une expérience transpersonnelle qui nous connecte à la fois à notre corps, à notre mental, à nos émotions et à une forme de conscience supérieur. Cette partie nous permet d’être connecté à notre guérisseur.

Par définition, nous sommes nos choix. Rectification, nous sommes nos expériences, nos rencontres, nos actions et nos inactions.
Nos sommes dirigés par nos pensées et nos émotions, elles, nous font perdre tout semblant de contrôle.
Nous sommes nos choix et nos circonstances alors l’idée, c’est de laisser ce guérisseur intérieur s’exprimer pour décider qui vous voulez être.

Dans cette espace où vous vous trouvez, une certaine clairvoyance prédomine, l’existence est passée au crible, l’expérience vous permet de transformer ce qui doit l’être.

Dans une séance de release Breathwork on commence par partager, on défini les problématiques et les objectifs.
On se laisse guidé par le corps pour trouver LA direction. Ensuite on pratique au moins 1 heure de respirations accompagnée de sons et de mouvements.
Ensuite, on revient, parfois on s’exprime sur un support artistique, parfois on écrit, pour certains on danse. Rien n’est obligatoire, vous exprimez comme vous le désirez.
 
Il est conseillé de pratiquer plusieurs fois le Release Breathwork. Dans le cas d’un travail profond des séances peuvent être faites chaque semaine. Ce que l’outil à de magique c’est que vous ne vivrez jamais la même expérience.

Les facilitateurs en Breathwork considèrent les émotions non transformées ou réprimées comme ayant un impact physique sur le corps. Cela pourrait être causé par un traumatisme ou parce que les émotions étaient trop difficiles ou douloureuses à gérer à ce moment-là.

En effet, la pensée ou les comportements préjudiciables, ou la façon dont une personne a été conditionnée à réagir aux événements tout au long de sa vie sont considérés comme des facteurs contribuant aux émotions non traitées.

Vous l’aurez compris, les bénéfices sont multiples, vous pourrez considérer les exercices de respiration comme une pratique d’auto-guérison pour vous aider à travailler sur les émotions et l’énergie bloquée.
Vous pourrez également soutenir la guérison, avoir des niveaux d’énergie plus élevés, faire l’expérience d’une meilleure concentration mentale ou créative …

Certains resterons impassibles, d’autre rirons, pleurerons ou crierons. Libre à chacun de venir expérimenter ceux en quoi il se sent prêt dans un espace de liberté et de non jugement.

 

Ma formation de Breathwork Healer s’est déroulé en mai 2020 au centre Sanctuary Of Breath en Inde.

Questions Fréquentes

Réponse émotionnelle et physique. Vous pouvez avoir une libération émotionnelle qui pourrait être déclenchée par des sentiments et des pensées subconscients. Le fait de ramener à la surface les aspects négatifs des traumatismes passés pour être abandonné amène la paix intérieure et un niveau de conscience plus élevé.

Ce type de respiration se fait en utilisant des respirations complètes et profondes sans retenir la respiration. La respiration typique implique une pause naturelle entre l’expiration et l’inspiration. Les inspirations et expirations continues créent un «cercle» de respiration.

Cette pratique soutient la guérison et la transformation en éliminant les émotions bloquées grâce à l’impact physiologique du contrôle de votre respiration.

Grâce à la pratique, vous pouvez apprendre à avoir une plus grande conscience du moment présent.

Bien que la thérapie respiratoire présente de nombreux avantages, la technique comporte certains risques dont vous devez être conscient. Si vous avez un problème de santé ou si vous prenez des médicaments qui peuvent être affectés par la pratique, il est conseillé de consulter votre médecin avant de commencer toute thérapie respiratoire. Cela inclut si vous êtes enceinte ou si vous allaitez.

Il est recommandé de ne pas pratiquer le RELEASE BREATHWORK si vous présentez l’une des situations suivantes :

Problèmes de respiration grave
Problèmes cardiovasculaires
Hypertension artérielle, anévrismes
Certaines blessures physiques ou chirurgies récentes
Symptômes psychiatriques sévères
Grossesses

 

Le Release Breathwork va créer des changements physiologiques rapide et parfois intense, certaines sensations inhabituelles accompagneront parfois la pratique (vision troublé, changements cognitifs, vertiges, palpitations cardiaques, spasmes musculaires, bourdonnement dans les oreilles, picotements des extrémités).
Ces changements sont des réponses tout à fait normales qui arrive quand nous changeons notre balance gazeuse dans notre corps

En 1994, Spivak et Al. a conclu que l’altération de la conscience qui se produit pendant la respiration holotropique incite non seulement une influence phénoménale, mais aussi des effets physiologiques.

En 1996, une étude menée par Sarah Holmes et Al. ont constaté que les participants qui ont reçu la respiration holotropique ont connu une réduction de «l’anxiété de mort» et une augmentation de l’estime de soi.

Une étude menée par Binovera (2003) a révélé que les participants à la respiration holotropique ont signalé une meilleure communication avec les autres et une compréhension plus profonde du monde qui les entoure.

Emma Seppala, chercheuse à l’université de Stanford (Center for Compassion and Altruism Research) à révélé que les Troubles de Stress Post-Traumatique diminuaient de près de 95% chez les Vétérans Américains (Irak ou Afghanistan) qui participaient à un atelier par semaine de Breathwork tel que je vous le propose ici. Les résultats ont tellement été impressionnants que le ministère de la défense Américaine préconise depuis cette étude des séances de respiration à tous les anciens combattants.
https://news.stanford.edu/news/2013/may/veterans-breathing-study-052213.html
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/25158633/
https://emmaseppala.com/surprising-yoga-practice-can-heal-trauma/

Depuis 10 ans, suite aux résultats impressionnant sur les Troubles de Stress Post Traumatique, la dépression et l’anxiété le nombre d’études grandi chaque jour. Les résultats sont facilement accessibles via des revues médicales et articles de presses.

Ils en parlent

"La toute première fois que je suis allé au Release Breathwork c’était simplement pour découvrir. Les fois d’après c'était pour me découvrir. Le plus impressionnant c'est de ce dire j'ai respiré pendant prés de 49 ans sans pouvoir imaginer ou cela pouvait m'emmener quand je décide de la contrôler. Un conseil préparez vous car c'est du sport."
Laurent R.
Release Breathwork (session groupe)
J'ai trouvé que la respiration était une expérience incroyable. C'est si simple et pourtant ça a été un moyen pour moi d'accéder à des informations approfondies sur l'endroit où mon énergie est bloquée et pourquoi. Benjamin est incroyablement doué pour créer et maintenir un espace sûr et sacré pour ce travail. Il le prend très au sérieux, mais en même temps apporte une légèreté et un humour au travail que j'apprécie beaucoup. Recommande fortement.
Céline B.
Release Breathwork (session individuelle)

Pour votre événement sur mesure